Patrick Bergeron

Professor

French

Tilley Hall 235

Fredericton

pberg@unb.ca
1 506 447 3247



Patrick Bergeron est détenteur d’un doctorat en littérature comparée de l’Université Laval (Québec, Canada) et de l’Université Paul-Valéry (Montpellier, France). Il enseigne au département d’études françaises de l’UNB depuis 2005. Ses travaux portent principalement sur la décadence et la culture fin-de-siècle, la modernité viennoise, le roman des femmes et la littérature de genre (surtout la dystopie et la fiction post-apocalyptique).

_________________

Patrick Bergeron holds a joint PhD in Comparative Literature from Université Laval (Quebec City, Canada) and Université Paul-Valéry (Montpellier, France). He joined UNB’s Department of French in 2005. His research is primarily focused on Decadence and Fin de Siècle Culture, Viennese Modernism, Women’s Writing and Genre Literature (particularly Dystopian and Post-Apocalyptic fiction).

Current projects

  • « Une histoire du roman des femmes en France de 1900 à 1945 », with François Ouellet (SSHRC: 2018-2023).
  • « En marge de la littérature légitime : le cas du roman de genre au féminin » (SSHRC: 2018-2021).

Teaching

Courses in 2018-2019

On sabbatical leave from 1 July 2018 to 30 June 2019.

Other courses taught

  • FR 1124: Aspects of the Francophone World
  • FR 2154: French Reading and Writing
  • FR 2164: Introduction to French Literature
  • FR 3054: French Composition
  • FR 3074: Advanced French Reading
  • FR 3544: Swiss and Belgian Literature in French
  • FR 3574: Popular Fiction
  • FR 3654: French Literature 1800-1850
  • FR 3664: French Literature 1850-1900
  • FR 3665: French Literature 1900-1950
  • FR 3675: The Novel in France
  • FR 3684: French Theatre
  • FR 4504: Study of a Major Author

Selected publications

Single-authored books

Nécrophilie, un tombeau nommé désir, Neuilly-lès-Dijon, Éditions du Murmure, 2014.

Le point doré de périr. Décadence et mort chez Barrès et Hofmannsthal, Québec, Nota bene, 2013.

Edited books

(Ed.) With Natacha Vas-Deyres and Patrick Guay, C’était demain: anticiper la science-fiction en France et au Québec (1880-1950), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2018.

(Ed.) With François Ouellet, Habiter la littérature. Mélanges offerts à Hans-Jürgen Greif, Québec, L’instant même, 2016.

(Ed.) Passées sous silence. Onze femmes écrivains à relire, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2015.

(Ed.) With Natacha Vas-Deyres, Patrick Guay, Florence Plet-Nicolas and Danièle André, Les dieux cachés de la science-fiction française et francophone (1950-2010), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2014. Finalist, Grand Prix de l’Imaginaire Essai 2015.

(Ed.) With Marie Carrière, Les réécrivains. Enjeux transtextuels dans la littérature moderne d’expression française, Bern, Peter Lang, 2011.

Special issues

Ed. (with Arnaud Huftier), “Margaret Atwood,” a special issue of Otrante, no. 44 (Fall 2018).

Ed. (with Diane Laflamme), “Humour et mort,” a special issue of Frontières, vol. 30, no. 1 (2018).

Ed. (with Gilles Ernst and Diane Laflamme), “Mort, jeux vidéo et mondes virtuels,” a special issue of Frontières, vol. 28, no. 2 (2016-2017).

Ed., “Aldous Huxley,” a special issue of Otrante, no. 40 (Fall 2016).

Ed. (with France Grenaudier-Klijn), “Le rouge et le noir: le sang et la mort dans le roman d’expression française,” a special issue of @nalyses, vol. 12, no. 1 (Winter 2017) 

Ed. (with Joseph Josy Lévy), “Apocalypses et imaginaires de la fin”, Frontières, vol. 25, no. 2 (2013).

Ed., « Enquêtes sur le cadavre 2: fantastique », Frontières, vol. 23, no. 2 (Spring 2011).

Ed., « Enquêtes sur le cadavre 1: fascination », Frontières, vol. 23, no. 1 (Fall 2010).

Ed. (with Marie Carrière), « Qui dit “je”? Les avatars du sujet », Nouvelles Études Francophones, vol. 24, no. 1 (Spring 2009).

Ed., « Penser sa mort? », Frontières, vol. 19, no. 2 (Spring 2007).

Refereed journal articles

« Le double échec du patriarcat et du fratriarcat dans L’Île », in Yves Baudelle and Anne Wattel (eds.), « Robert Merle. L’Île, Malevil et Les Hommes protégés », Roman 20-50, no. 65 (June 2018), p. 37-48.

« L’inimaginable délice de mourir. Hofmannsthal, Hesse et le conte merveilleux », in Andrée Lerousseau (ed.), « Le conte comme esthétique et stratégie du détour dans la littérature et le cinéma », Germanica, no. 61 (2017), p. 11-24.

« Si la fin du monde m’était contée. Répertoires et contenus des apocalypses fictives au Québec et au Canada », in L’Université de l’imaginaire (July 2017).

« Réinventer Molière à Vienne: Hugo von Hofmannsthal, rénovateur de la comédie-ballet », in University of Toronto Quarterly, no. 86-2 (Spring 2017), p. 1-18.

« Portrait du décadent en jeune homme: considérations autour d’Henri Chambige », in Véronique Cnockaert, Nathanäel Pono and Solène Thomas (eds.), Cahiers ReMix, no. 6 (11/2016) : Le jeune homme en France au XIXe siècle: contours et mutations d’une figure.

« Les impossibilités d’une île. Island d’Aldous Huxley et L’Île de Robert Merle », in Patrick Bergeron (ed.), Otrante, no. 40 (Fall 2016): « Aldous Huxley », p. 145-162.

« Conspiration avec une vampire. Le complot de 1804 revu par Féval », in Le Rocambole, nos. 75-76 (Summer-Fall 2016), p. 39-49.

« La vie derrière soi. Le motif de la terre déserte dans Moi qui n’ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman » in Valérie Stiénon (ed.), « Utopies et anticipation. Pratiques génériques contemporaines », Textyles, no. 48 (2016), p. 81-92.

« Zombie, vous avez dit zombie ? Quand l’apocalypse zombie s’empare du roman », in Frontières, vol. 25, no. 2 (2013), p. 75-92.

« Récit d’enfance et populisme dans Éducation barbare de Claire Goll », in Études littéraires, vol. 44, no. 2 (Summer 2013), p. 147-158.

« Voyage au bout de la nuit des morts-vivants. La figure du survivant dans la fiction d’apocalypse zombie », in Otrante, nos. 33-34 (Winter 2013): « Poétiques du zombie », p. 107-127.

« La Dame sanglante de Csjethe: Erzsébet Báthory vue par Valentine Penrose et Isabelle Zribi », in New Zealand Journal of French Studies, vol. 34, no. 2 (2013), p. 67-81.

« Mireille Havet, diariste et toxicomane », in Drogues, santé et société, vol. 11, no. 1 (June 2012), p. 19-28.

« Apocalypses d’entre-deux-guerres (Ramuz, Spitz, Messac) », in Les Lettres romanes, vol. 66, nos. 3-4 (2012), p. 413-429.

« Non, ce pays n’est pas pour la vieille femme. Vieillesse et féminité dans La Pianiste d’Elfriede Jelinek », in Bernard Bach (ed.), Germanica, no. 50 (2012): « L’écriture de la vieillesse dans la littérature allemande contemporaine », p. 95-108.

« Comme une odeur de chair fraîche. L’ogresse dans trois romans contemporains », in Frontières, vol. 23, no. 2 (Spring 2011), p. 14-20.

« Huysmans, Barrès et la mélancolie domestique », in Marc Smeets (ed.), J.-K. Huysmans chez lui, Amsterdam, Rodopi, 2009, p. 101-119.

« La marche à la mort. Vienne et Prague crépusculaires chez Hofmannsthal et Leppin », in Martine Sforzin and Karl Zieger (eds.), Germanica, no. 43 (2008): “Modes intellectuels et capitales mitteleuropéennes autour de 1900: échanges et transferts”, p. 41-51.

« Dostoïevski, le prophète. Remarques sur L’Europe russe annoncée par Dostoïevski (1948) de Paul Morand », in François Ouellet (ed.), « Dostoïevski et le roman russe dans l’entre-deux-guerres. Bataille, Beucler, Bove, Miomandre, Morand, Némirovski, Ramuz », Tangence, no. 86 (Winter 2008), p. 119-145.

« Céleste Ugolin (1926) de Georges Ribemont-Dessaignes et l’influence d’Alfred Jarry » in Études littéraires, vol. 36, no. 3 (Winter 2004-2005), p. 15-41.

« Leur échec de Paris. Le parcours des fils et la mort des pères dans Les Déracinés de Maurice Barrès », in Les Lettres romanes, vol. 53, nos. 1-2 (1999), p. 91-108.

Book chapters

With Natacha Vas-Deyres. « Des fourmis et des hommes. Voyage entomologique au cœur de la proto-science-fiction française (1890-1950) » in Natacha Vas-Deyres, Patrick Bergeron and Patrick Guay (eds.), C’était demain : anticiper la science-fiction en France et au Québec (1880-1950), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2018, p. 341-355. Winner of the Tenth Annual Jamie Bishop Memorial Award (2016), given by the International Association for the Fantastic in the Arts (IAFA), for a critical essay on the fantastic written in a language other than English.

« Que reste-t-il de nous ? Lendemains d’apocalypse chez J. Harpman et B. Le Callet » in Irène Chassaing and Juliette Valcke (eds.), Le sacrifice et le don. Représentations dans la littérature et les arts francophones, Moncton, Éditions Perce-Neige, 2018, p. 43-56.

« Promenade décadente à Venise » in Delphine Gachet et Alessandro Scarsella (eds.), Venise. Histoire, promenades, anthologie & dictionnaire, Paris, Robert Laffont, 2016, p. 563-574. The book has received the Prix de l’Académie nationale des sciences, belles lettres et arts de Bordeaux 2016.

« Splendeurs et misères de l’homme seul », in Patrick Bergeron and François Ouellet (eds.), Habiter la littérature. Mélanges offerts à Hans-Jürgen Greif, Québec, L’instant même, 2016, p. 11-31.

« Le livre de Daniel, ou chronique d’un échec amoureux: Carnaval de Mireille Havet » in Andrea Oberhuber (ed.), Fictions modernistes du masculin/féminin: 1900-1940, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, p. 281-292.

« Terres ravagées. Fictions post-apocalyptiques en France et au Québec, de Niourk à Temps mort », in Natacha Vas-Deyres, Patrick Bergeron, Patrick Guay, Florence Plet-Nicolas and Danièle André (eds.), Les dieux cachés de la science-fiction française et francophone (1950-2010), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2014, p. 159-169.

« René Dunan: le roman de l’aventurière ou l’aventurière du roman », in Bruno Curatolo, François Ouellet and Paul Renard (eds.), Romans exhumés (1910-1960). Contribution à l’histoire littéraire du vingtième siècle, Dijon, ÉUD, 2014, p. 69-80.

« Kathy Acker, lectrice de Bataille », in Gilles Ernst and Jean-François Louette (eds.), Georges Bataille, cinquante ans après, Paris, Cécile Defaut, 2013, p. 255-274.

« Rachilde, la comédie des sexes et la virilité déchue », chap. 5 in France Grenaudier-Klijn, Élisabeth-Christine Muelsch and Jean Anderson (eds.), Écrire les hommes. Personnages masculins et masculinité dans l’œuvre des écrivaines de la Belle Époque, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2012, p. 113-131.

« Fictions d’Hécate, de Jouve à Morand », in Patrick Bergeron and Marie Carrière (eds.), Les réécrivains: enjeux transtextuels dans la littérature moderne d'expression française, Bern, Peter Lang, 2011, p. 59-75.

« Les hors nature de Rachilde ou comment s’inventer un sexe », in Jean-Philippe Beaulieu and Andrea Oberhuber (eds.), Jeu de masques. Les femmes et le travestissement textuel (1500-1940), Saint-Étienne, Presses de l’Université de Saint-Étienne, 2011, p. 185-193.

« “Le jour décroît, la nuit augmente”. La mort dans l’œuvre d’André Giroux » in François Ouellet (ed.), Décliner l’intériorité. Le roman psychologique des années 1940-1950 au Québec, Québec, Nota bene, 2011, p. 175-197.

« François Augiéras : un primitif des temps futurs » in François Ouellet (ed.), En marge. Relire vingt-cinq romanciers méconnus du XXe siècle, Québec, Nota bene, 2010, p. 23-35.

« Jean Meckert, la parole des sans-mots » in François Ouellet (ed.), En marge. Relire vingt-cinq romanciers méconnus du XXe siècle, Québec, Nota bene, 2010, p. 217-227.

« Jean Paulhan et le roman traversé » in François Ouellet (ed.), En marge. Relire vingt-cinq romanciers méconnus du XXe siècle, Québec, Nota bene, 2010, p. 245-263.

« La montagne inspirée: Alexandre Vialatte » in François Ouellet (ed.), En marge. Relire vingt-cinq romanciers méconnus du XXe siècle, Québec, Nota bene, 2010, p. 363-374.

« Paul Morand et Wolfgang Koeppen à New York: portraits de ville en visions fragmentées », in Carlo Lavoie (ed.), Lire du fragment : analyses et procédés littéraires, Québec, Nota bene, 2008, p. 251-273.

« Vieillesse féconde et vie triomphante dans La Mort du Titien (1892) de Hugo von Hofmannsthal », in Marie-Christine Paillard (ed.), « Admirable tremblement du temps » : le vieillir et le créer, Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise-Pascal, 2008, p. 241-256.

Book reviews