Objectifs

1. Objectif de l'APLAQA

L'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l'Atlantique (APLAQA) est un regroupement de chercheurs universitaires (écrivains, professeurs et étudiants) dont l'objectif principal consiste à stimuler la réflexion sur les littératures acadienne et québécoise et à les mettre en rapport avec toutes les autres littératures d'expression française du Canada et du monde. Son colloque annuel est l'occasion de tenir un forum public sur différentes questions liées à des problématiques d'actualité en littérature.

2. Bref historique de l'APLAQA

L'APLAQA s'est réunie une première fois le 25 octobre 1991 lors d'un premier colloque à l'Université du Nouveau-Brunswick, à Frédéricton. D'autres colloques annuels ont suivi :

  • à Frédéricton, en 1992
  • à Wolfville, en 1993
  • à Moncton, en 1994
  • à Pointe-de-l'Église, en 1995
  • à Halifax, en 1996
  • à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick), en 1997
  • à Sydney, en 1998
  • à Frédéricton, en 1999
  • à Saint-Jean (Terre-Neuve), en 2000
  • à Trois-Rivières, en 2001
  • à Halifax, en 2002
  • à Moncton, en 2003æ
  • à Pointe-de-l'Église, en 2004
  • à Charlottetown, en 2005
  • à Edmundston, en 2006
  • à Ottawa, en 2007
  • à Sackville, en 2008
  • à Wolfville en 2009
  • à Frédéricton en 2010
  • à Québec en 2011
  • à Poitiers en 2012
  • à Pointe-de-l'Église, en 2013
  • à Halifax, en 2014
  • à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick), en 2015
  • à Moncton (Nouveau-Brunswick), en 2016

De nombreuses personnalités du monde littéraire et du monde politique ont participé aux colloques à titre d'invités d'honneur.

- en 1991 : Jaques SALINS, Attaché culturel de la France à Moncton
Edmond RICHARD, Chef de poste intérimaire au Bureau du Québec à Moncton
- en 1992 : Aldéa LANDRY, Commission sur l'excellence en éducation
Marguerite MAILLET, critique littéraire
Herménégilde CHIASSON, poète, dramaturge et cinéaste
- en 1994 : François PARÉ, Université de Guelph
- en 1995 : Joseph MÉLANÇON, directeur de la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord (CEFAN), Université Laval
Robert GIROUX, Université de Sherbrooke
- en 1996 : André RICARD, dramaturge, Union des écrivaines et écrivains du Québec (UNEQ)
- en 1997 : Marie-Claire BLAIS, poète, dramaturge et romancière
Hédi BOURAOUI, Université York
Sergio VILLANI, Université York
- en 1998 : Joël DES ROSIERS, Université de Montréal
- en 1999 : Amadou Lamine SALL, Maison africaine de la poésie internationale (Sénégal)
Locha MATESO, Agence de la francophonie
Pierre NEPVEU, Université de Montréal
- en 2000 : Sergio KOKIS, romancier
Antonine MAILLET, dramaturge et romancière
- en 2001 : Margaret ANDERSON, romancière et poète
François CHARRON, poète
- en 2002 : France DAIGLE, poète et romancière
- en 2003 : François HÉBERT, Université de Montréal
Christiane LAHAIE, Université de Sherbrooke
- en 2004 : Jacques DUBOIS, Université de Liège
Francis PARMENTIER, Université du Québec à Trois-Rivières
- en 2005 : Georges ARSENAULT, historien
Danielle DUMONTET, Université de Mainz
Maurice LEMIRE, Université Laval
Serge Patrice THIBODEAU, poète
Daniel VAILLANCOURT, Université Western Ontario
- en 2006 : Herménégilde CHIASSON, lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick
Antonine MAILLET, dramaturge et romancière
Jean-François CHASSAY, Université du Québec à Montréal
- en 2007 : Raoul BOUDREAU, Université de Moncton
Paul DUBÉ, Université de l'Alberta
Jane MOSS, Colby College
Sylvie BÉDARD, écrivaine
Daniel POLIQUIN, écrivain
Danièle VALLÉE, écrivaine
- en 2008 : Herménégilde CHIASSON, lieutenant gouverneur du Nouveau-Brunswick
Julie LEBLANC, Université de Toronto
Ingo KOLBOOM, Université de Dresde
France DAIGLE, romancière
Louis HAMELIN, romancier
- en 2009 : Pierre BILLON, romancier, scénariste, professeur invité, Université de Montréal
Bruno ROY, écrivain et professeur de littérature (à la retraite)
Paul-Émile D'ENTREMONT, producteur à RDI et documentariste
Yvon AUCOIN, comédien, auteur dramatique
- en 2010 : Alain BORER, Université de Tours et University of Southern California, signataire du Manifeste pour une littérature-monde
Abla FARHOUD, dramaturge et romancière
Lise GAUVIN, Université de Montréal
Michel LE BRIS, romancier et signataire du Manifeste pour une littérature-monde
Lydie MOUDILENO, University of Pennsylvania
Régine ROBIN, Université du Québec à Montréal
- en 2012

Lise GAUVIN, Université de Montréal
Régine ROBIN, Université du Québec à Montréal
Camille DESLAURIERS, Université du Québec à Rimouski

- en 2013

Lucie HOTTE, Université d’Ottawa

Jean MORENCY, Université de Moncton

- en 2014

Marguerite ANDERSEN, romancière
Lise TREMBLAY, romancière

- en 2015

Simon Harel, Université de Montréal
Lucie Hotte, Université d’Ottawa
André Magord, Université de Poitiers
Jean Morency, Université de Moncton
François Ouellet, Université du Québec à Chicoutimi
François Paré, Université de Waterloo
Monique Proulx, romancière, romancière

- en 2016

Rachel Bouvet, Université du Québec à Montréal

 

Ces colloques ont été l'occasion de nombreuses soirées de poésie, de lectures d'oeuvre et de représentations théatrales.

Voir Colloques antérieurs


 

Mise-à-jour : 26 octobre 2016